La pâte à choux module CAP pâtissier

La pâte à choux module CAP pâtissier
La pâte à choux module CAP pâtissier

La pâte à choux module CAP pâtissier

 

Les pâtes à choux module CAP pâtissier.

Présente depuis de nombreuses années aux épreuves CAP, cette pâtisserie et une de plus anciennes de la gastronomie française . Il existe de multiples créations possible à cette base :  éclairs, religieuses, gland , salambos, et choux, celle-ci est également utiliser en cuisine en salé.

La religieuse CAP pâtissier Bordeaux

La religieuse CAP pâtissier Bordeaux La religieuse CAP pâtissier Bordeaux

La religieuse CAP pâtissier Bordeaux 

Cette grande dame de la pâtisserie française a été inventée vers 1856 chez Frascati Paris ! Aujourd’hui on retrouve cette pâtisserie, sublimé par de multiples parfums  et très souvent recouvert d’un craquelin qui lui permet de garder sa forme bien lisse ! Mais connaissez-vous la traditionnelle ? La difficulté des apprentis en préparation au programme CAP pâtisserie et de réaliser des pièces bien parfaites sans cette astuce de craquelin qui est interdit en examen.

Chocolat, café, vanille voilà les trois parfums existant dans vos centres !

Il existe des solutions clés pour réussir sa pâte à choux, le choix de qualité des produits est très important, mais les problèmes surviennent à coup sûr pendant la cuisson. Vos fours maison ne sont pas des fours pros.

Depuis le début du programme, nous examinons tous ces points techniques avec nos élèves, un bon (ne) pâtissier (e) est celui/celle qui maitrise sa connaissance de la technologie et cela devient plus simple ! 

Bon essai à toutes et tous 

CAP pâtissier liste ADMIS(E) secteur Bordeaux

CAP pâtissier liste ADMIS(E) secteur Bordeaux

 

Une nouvelle fois cette année 2015, l’objectif a été atteint,  100% des élèves la sucrière Bordeaux ADMIS au CAP pâtissier(e). Secteur Gironde et Lot-et-Garonne.

Après plusieurs mois d’apprentissage intensif au sein de notre fondation, nos nouveaux professionnels en pâtisserie, sont prêt pour écrire leur histoire gourmande, nous encadrons et collaborons avec nos élèves pendant plusieurs années sur le début de leur activité de chef d’entreprise France ou étrangers.

La réussite de notre établissement est avant tout une formation adapter pour chacun(e) de vous. Une étude personnalisée, un travail individuel, un suivi permanent.

 » Rien n’est impossible à la mauvaise volonté de l’homme. »

À qui le tour ? ….

Petit message du chef:

«  Je fais ce métier pour délivrer et pour transmettre ma connaissance, quelque chose qui m’est cher, c’est la transmission du savoir. Je tiens à remercier et féliciter, tous mes élèves de cette session 2014-2015. Rendez-vous très prochainement autour d’un verre de champagne pour fêter dignement votre diplôme ». Frédéric Lartigue

CAP pâtissier liste ADMIS(E) secteur Bordeaux -Agen

Coralie L.            ADMISE

Laetitia D.          ADMISE

Pamela D.          ADMISE

Sandrine C.       ADMISE

Solène D.           ADMISE

Véronique D.    ADMISE

Aurélie  S.A.     ADMISE

Forêt noire réalisation ecole de patisserie sur Bordeaux gironde et internationale

ecole de patisserie sur Bordeaux gironde la forêt-noire

ecole de patisserie sur Bordeaux gironde la sucrière

Histoire :

Si les desserts à base de cerises et de crème sont très anciens en Forêt-Noire, la version moderne du gâteau date de 1915 quand le pâtissier Josef Keller deBad Godesberg la prépara pour la première fois.

Fondation la sucrière ecole de patisserie sur Bordeaux

Les cours à domicile d’un chef pâtissier

ARTICLE SUD-OUEST

Les cours à domicile d’un chef pâtissier

Natif de Bommes, Frédéric Lartigue est un pâtissier, chocolatier, glacier, confiseur diplômé. Il a travaillé auprès de grands établissements avant de créer son entreprise, La Sucrière.

« Après quinze ans d’expérience, j’ai souhaité me tourner vers le partage de mon savoir-faire. Je propose des cours de pâtisserie à domicile. Je mets en place des animations dans des centres sociaux et culturels, des maisons de retraite, des entreprises. Mon projet est né d’une vocation et d’une grande passion que j’ai pour ce métier. J’estime que la pâtisserie française s’inscrit dans le patrimoine national ».

Avec l’idée de monter sa propre entreprise, il a effectué en 2010 une formation en gestion-comptabilité de quatre mois sur Bordeaux et s’est lancé dans l’aventure après avoir réalisé une étude de marché pour évaluer le potentiel de son projet. Il a démarché de futurs clients. Le résultat s’avérant positif, il a alors cherché des fonds pour s’installer et a acheté tout le matériel adéquat.

Les règles de l’art
Frédéric Lartigue envisage d’intéresser des adolescents à cet artisanat particulier pour les orienter et « pourquoi pas un jour les former moi-même ». Enseignant en pâtisserie, il se déplace chez les particuliers avec son matériel, et la matière première selon le choix des clients. Il propose des macarons aux parfums divers, des entremets (fraisier, forêt noire, opéra, framboisier…), de la viennoiserie, des chocolats… Ses cours s’adressent à dix personnes maximum.

« J’enseigne dans les règles de l’art et de l’hygiène avec toque et tablier. » Le cours complet se déroule entre 1h et 3h . conclut-il.

Source : Sud Ouest PHOTO S. M.